Les bons et mauvais aliments pour le foie malade ?

Le foie est un organe vital pour l’homme.

Il arrive qu’il soit mal au point et se dégrade en fonction de l’affection.

Dans un tel cas de figure, il est important de revoir son alimentation pour faire face à la maladie du foie.

Les bons et mauvais aliments pour le foie malade

Pour ce faire, vous devez connaître les bons aliments qui ont un apport constructif, de même que ceux à éviter pour sauver le foie défaillant.

Les bons aliments à consommer pour un foie malade

Lorsque le foie est malade, il faut lui apporter des nutriments qui l’aident à recouvrer sa condition initiale.

D’ailleurs, votre survie en dépend.

L’alimentation doit être revue pour un rééquilibrage salutaire.

Les bons aliments à prioriser sont ceux riches en antioxydant.

Les noix

Les noix vont apporter du phosphore à votre corps.

Cela dit, ces oléagineux ne sont pas tous nutritifs pour le foie malade.

Vous pouvez vous contenter de ceux qui sont les plus répandus et accessibles sur le marché.

Il s’agit, par exemple, des noisettes, des amandes, la noix de cajou, la pistache, la noix du brésil.

Cet apport considérable en phosphore aidera le foie affaibli à métaboliser les lipides et glucides présents dans l’organisme.

Le miel

Le miel, c’est par définition du sucre naturel à condition de l’acheter auprès d’un aviculteur artisanal.

Il est important de savoir que le foie à travers la biochimie convertit les lipides et glucides en sucre.

En cas d’affection légère ou sévère, il perd en performance alors que le sucre est l’énergie qui carbure l’organisme.

Cet alicament vient compenser par son sucre léger et bio le déficit temporaire.

À consommer en effusion ou à la cuillerée.

Le thé vert

Réputé comme aliment efficace pour la détoxification organique, le thé vert est un aliment à consommer sans modération.

Cet élément actif, une fois dans l’organisme, fournit les antioxydants nécessaires pour réguler les lipides.

Il complète par ses propriétés le foie dans ses fonctions de synthèse et permet à celui-ci de reprendre du souffle.

Il semble intervenir également comme un anti-cancer.

Vous pouvez réaliser vos effusions en quantité suffisante pour en boire en lieu et place de l’eau.

Les viandes blanches et crustacés

Simplifiez la tâche à votre foie mal en point en intégrant dans votre alimentation des viandes blanches.

Les idées ne manquent pas comme la volaille, le lapin, les poissons, les mollusques, etc.

Elles nourrissent le foie en fer et contribuent à l’amélioration de la qualité du sang.

Les mauvais aliments à éviter en cas de foie malade

Tout ce qui est ingurgité par l’homme au quotidien n’est pas toujours saint pour le foie.

Bien que certains aliments soient consommables, il est préférable de s’abstenir d’en manger et encore moins lorsque le foie est déficient.

Le lait

Le lait est un aliment nocif pour le foie.

Longtemps crédibilisé pour ses bienfaits, il s’est vite fait une place sur les tables à manger.

S’il n’est pas très recommandé, c’est parce qu’il contient trop de matières grasses.

Or, le foie est vite engorgé en présence de la graisse excessive.

De plus, cette substance pénible donne du travail à cet organe primordial pour l’efficacité de la digestion.

Il est donc évident qu’un foie moins opérationnel a besoin de repos pour se rétablir.

L’alcool et les boissons sucrées

L’alcool est réputé pour son effet dégradant sur le foie.

Cette substance asphyxie le foie à petit feu si vous avez une consommation régulière.

Lorsque l’organe vital est en dysfonctionnement, l’alcool est mal métabolisé aggravant l’état de santé globale.

De plus, selon la maladie du foie, des lésions peuvent apparaître dans cette partie du corps.

Les boissons sucrées sont également à éradiquer de votre alimentation, car elles sont déjà à l’origine de certains maux que subit le foie.

Les viandes rouges

Bien qu’elles contiennent excessivement du fer, les viandes rouges sont difficiles à digérer.

D’ailleurs, l’excès de fer dans l’organisme engendre une inflammation du foie.

Voici quelques bons et mauvais aliments pour un foie malade.

Pour bien démarrer la diète nutritionnelle adaptée à l’affection de votre foie, trouver plus d’infos sur arcat-sante.org.


Articles connexes :

Quelle est la meilleure alimentation pour lutter contre l’anxiété généralisée ?

Les aliments anti histaminiques pour faire baisser son taux d’histamine ?