Les aliments anti histaminiques pour faire baisser son taux d’histamine ?

Plus d’une personne souffre chaque jour d’allergies.

Cela s’explique en général par un taux élevé d’histamine dans le corps.

Entre maux de tête, éternuement, nez qui coule, problèmes digestifs et autres, les symptômes liés aux allergies sont de divers ordres.

Les aliments anti histaminiques pour faire baisser son taux d’histamine

Heureusement qu’il existe plusieurs aliments anti-histaminiques pour traiter tous ces signes.

En voici quelques-uns.

Les poissons gras

Les poissons gras sont connus pour renfermer des oméga-3.

Ces derniers ont des actions protectrices sur le corps.

Explicitement, ils participent à la diminution du taux de triglycérides dans le sang ainsi qu’au maintien d’une meilleure vue.

Par ailleurs, ils ont une action anti-inflammatoire, ce qui aide à apaiser les signes liés aux allergies.

Dans ce sens, les poissons gras constituent une véritable solution pour faire baisser son taux d’histamine.

Comme exemple de poissons gras, il y a les sardines, le saumon, le maquereau, le thon, etc.

Vous trouverez plus d’infos sur medecine-integree.com.

L’ail

Excellent remède contre plusieurs maux, l’ail démontre encore son efficacité face aux allergies.

Avec ses propriétés antioxydantes, il participe considérablement à la diminution de la sensibilité de l’organisme aux allergies et donc, au taux élevé d’histamine.

En le mettant de manière régulière dans vos préparations, vous faites sans aucun doute le plein d’avantages pour votre organisme.

D’ailleurs, il rendra vos plats encore plus savoureux.

Autant dire que l’ail vous aider à lutter contre les différents signes occasionnés par une allergie.

Le curcuma

Au regard de ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, le curcuma s’avère une excellente épice pour la santé.

Il renferme l’essentiel que pourrait avoir un aliment antihistaminique.

Outre son action curative contre les allergies, cette épice a de quoi donner un goût exquis à vos préparations.

L’astragale

Très utilisée dans la pharmacopée chinoise, cette plante a une forte teneur en vitamines A, E et C des éléments qui contribuent à la fois au soutien et au renforcement de l’organisme.

Plusieurs études révèlent que la prise d’astragale, à raison de 320 mg par jour, permettrait de réduire l’écoulement du nez, les éternuements et bien d’autres signes liés aux allergies.

De ce fait, ses nombreuses propriétés font de lui, l’un des aliments les mieux indiqués pour faire baisser le taux d’histamine.

Comme idée de recette, vous pouvez utiliser cette plante en décoction, dans une recette de smoothie ou encore mélangée à un jus de fruits.

En cuisine, vous pouvez le remplacer par le gingembre ou le curcuma.

L’estragon

L’estragon est une plante aromatique qui fait partie de la grande famille des astéracées au même titre que les laitues, les artichauts, les marguerites, etc.

Cette plante antihistaminique renferme de la coumarine, un élément aromatique qui participe à la diminution du taux d’histamine présent dans le corps.

En outre, l’estragon est bourré de flavonoïdes, des substances qui permettraient de traiter les symptômes de l’allergie.

Comme idée de recette, vous pouvez utiliser l’estragon pour aromatiser une volaille, une omelette ou encore pour assaisonner une salade.

L’oignon

Qu’il soit rouge, blanc ou jaune, l’oignon est bourré d’antioxydants dont la quercétine.

Il s’agit d’un puissant antioxydant aux vertus anti-inflammatoires qui favorise la respiration en réduisant l’inflammation des parois nasales.

Comme idée de recette, vous pouvez réaliser des quiches, des confits d’oignons ou encore la soupe à l’oignon.

Pour ce faire, vous pourrez ajouter à vos oignons poêlés, du vin blanc, du bouillon, quelques croûtons et des aromates.

Ce mélange peut paraître désagréable à voir, mais il s’agit d’une des meilleures solutions pour faire baisser le taux d’histamine.

Outre ces aliments, il en existe d’autres qui sont indiqués pour faire baisser le niveau d’histamine.

Il s’agit notamment de l’ortie, du moringa, des pommes, des câpres, etc.

Vous disposez à présent d’un mini-catalogue d’aliments anti-histaminiques indiqués pour faire baisser son taux d’histamine.

Privilégier ces aliments dans vos repas vous sera grandement bénéfique.

En savoir plus sur allergie-pollen.fr


Articles connexes :

Les bons et mauvais aliments pour le foie malade ?

Constipation lors de la grossesse : que manger ?