Conseils alimentation pour la femme enceinte ?

Au cours de sa grossesse, la femme enceinte doit faire plus attention à chacune de ses activités ainsi qu’aux aliments qu’elle consomme.

Toute négligence pourrait s’avérer grave aussi bien pour elle que pour le bébé.

Si vous expérimentez votre première grossesse, notez qu’il y a des habitudes alimentaires à risques qu’il ne faut surtout pas adopter.

Conseils alimentation pour la femme enceinte

On vous en dit plus !

Mangez sainement et de façon équilibrée

La base d’une bonne santé, qu’on soit enceinte ou pas, c’est une alimentation saine et équilibrée.

Une femme enceinte doit faire deux fois plus attention à son régime alimentaire.

Cela passe par la consommation régulière de fruits et légumes.

Les produits laitiers, les céréales comme les protéines sont aussi des aliments indispensables dans l’alimentation d’une femme enceinte.

Pour les protéines, la priorité sera donnée à la viande, au poisson et aux œufs.

En plus de tous ces aliments, la femme enceinte doit veiller à son hydratation quotidienne.

Les statistiques de grossesse en France ainsi que l’avis des spécialistes le prouvent.

Par ailleurs, la consommation excessive d’aliments gras et de sucres transformés est à proscrire.

Pensez aussi à respecter scrupuleusement les 3 repas de la journée.

Il en va de votre santé et de celle du bébé.

Surveillez vos apports caloriques

Une femme enceinte au cours de sa grossesse est forcément encline à prendre du poids.

Néanmoins, cette prise de poids ne doit pas être excessive et surtout surveillée à la loupe.

Selon les études, la prise de poids au cours d’une grossesse s’évalue entre 9 et 12 kg en fonction du poids du bébé.

N’étant pas régulière et variant d’une personne à une autre, elle intervient habituellement après le premier trimestre de grossesse.

La prise de poids est d’environ 1 kg et demi chaque mois.

Pour ne pas dépasser ces calculs, il est donc essentiel de veiller à son alimentation, mais surtout à son apport calorique journalier.

Plusieurs facteurs entrent en jeu dans l’évaluation de l’apport calorique que requiert une femme enceinte au cours de sa grossesse.

Cela peut avoir rapport avec son poids d’origine, ses activités journalières et aussi son mode de vie.

Ainsi, la ration énergétique journalière normale d’une femme enceinte est de 1500 kcal.

Si ce quota n’est pas respecté, cela peut avoir des répercussions sur la santé du bébé.

De même, lorsque le quota est largement dépassé, il peut y avoir des complications dues au poids du bébé lors de l’accouchement.

La femme enceinte doit veiller scrupuleusement à ses divers apports alimentaires.

Son alimentation doit nécessairement contenir des apports en protéines, en lipides, en glucides, en vitamine D et en calcium.

Une carence en vitamine D chez la femme enceinte peut causer des hypocalcémies néo- natales.

Les apports en calcium sont précieux pour la bonne formation du squelette de l’enfant.

Ils doivent être de 1200 mg par jour.

Les apports en protéines quant à eux avoisinent les 70 g par jour.

Évitez la consommation d’alcool

Pour que la grossesse d’une femme enceinte se déroule bien, il est nécessaire qu’elle surveille son alimentation et ses apports caloriques.

Cependant, il y a aussi un autre facteur auquel il faut vraiment faire attention : la consommation d’alcool.

Comme on a pour habitude de le dire, l’alcool est interdit aux moins de 18 ans.

Cette situation est-elle différente si la femme enceinte est majeure ? Cela importe peu !

En effet, la femme enceinte peut être effectivement majeure, mais son bébé ne l’est pas.

Ce dernier ne dispose pas des défenses nécessaires pour bien supporter une consommation d’alcool par sa mère.

La liqueur ingurgitée par la femme enceinte pénètre aisément le placenta pour se retrouver dans l’organisme du bébé.

Cela peut causer des troubles importants tels que :

  • un retard de croissance ;
  • un handicap ;
  • une malformation crânienne ;
  • une malformation du visage ;
  • des troubles du comportement.

En définitive, l’alimentation d’une femme enceinte doit être la plus complète possible afin d’assurer un accouchement naturel.

Elle assure ainsi la bonne santé du bébé et celle de sa mère.

Il est également nécessaire d’éviter à tout prix la consommation de l’alcool au cours de la grossesse.


Articles connexes :

Quelle alimentation aide à s’élever spirituellement ?

Comment augmenter son aura avec une meilleure diète ?